Communication SHS web et réseaux, édition électronique
Vendredi décembre 15th 2017
Bienvenue ! Communication scientifique numérique orientée SHS et travaux et billets sur l'Egypte, pays où j'ai résidé plus de cinq ans.

Institutions d’enseignement religieux

Nicolas de Lavergne, « Institutions d’enseignement religieux »,
in Dictionnaire des faits religieux
, Régine Azria et Danièle Hervieu-Léger (Eds.), Paris, PUF, 2010, p. 554-561.
URL : http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00554764/fr/

La transmission – d’un texte, d’un dogme, d’une foi, d’un mode de vie – est au cœur des traditions religieuses ; elle s’opère de manière plus ou moins institutionnalisée, en fonction du contexte socio-historique qui caractérise la situation de ces traditions religieuses dans une société : monopole, compétition pluraliste, minorité reconnue, marginalisation. Si la socialisation religieuse des enfants, par exemple, peut se faire sans institutions d’enseignement dûment organisées et différenciées, que ce soit par la participation aux rites collectifs ou l’éducation au sein de la famille, elle s’accomplit aussi, dans certains contextes sociaux et selon les caractéristiques et la situation de la tradition religieuse, dans le cadre d’institutions d’enseignement plus ou moins élaborées, véhiculant éventuellement l’apprentissage élémentaire de la lecture et de l’écriture. Ce qui importe ici, ce sont les modalités institutionnelles de la transmission ou de la diffusion d’un enseignement religieux plus ou moins spécialisé, en direction d’enfants comme d’adultes. Après s’être interrogé sur la notion d’institution et le caractère religieux de l’enseignement, on distinguera dans cet article entre la diffusion d’un savoir religieux, la formation des spécialistes du culte et l’enseignement universitaire religieux. Les exemples sont principalement tirés de France et d’Egypte.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Leave a Reply